Le Master Économie Appliquée

L’objectif du master Economie Appliquée (EA) est de fournir une formation solide dans de nombreux domaines de l’économie appliquée. Le master s’organise autour de deux grands pôles de spécialisation :

  • Le parcours « Développement Durable et Aménagement du Territoire » (DDAT) qui forme des cadres de niveau ingénieur dans les différents métiers touchant les problématiques du développement du territoire, de la gouvernance des économies en développement, et plus généralement de la gestion de projets publics.
  • Le parcours « Méthodes Quantitatives et Modélisation pour l’Entreprise » (MQME) qui offre des compétences transversales à de nombreux domaines transversaux de l’économie appliquée (emploi et marché du travail, économie et finance internationale, monnaie, développement économique, concurrence, marketing, informatique, consommation, investissement…). Ces compétences peuvent être mobilisées pour des métiers spécifiques (chargé d’étude statistique, chargé d’étude économique, etc.) ou pour des métiers nécessitant des qualités transversales et un profil suffisamment généraliste (Data Scientist par exemple). Les autres débouchés sont davantage liés à des perspectives de recherches dans des structures privées ou semi-publiques (économiste professionnel, thèse en CIFRE) ou dans le monde académique (doctorant à l’université).

Infos pratiques

Type de diplôme : Master (LMD)

Domaine : Droit, Économie et Gestion

Spécialité : Économie Appliquée

Lieu de déroulement de la formation :  Campus du Moufia 

Crédits ECTS : 120

Public concerné :  Formation initiale 
Master 2 dispensé en cours du soir et le samedi 

SEMESTRE 1

  • Développement soutenable et insularité 1
  • Stratégies et décisions 1
  • Politiques économiques 1
  • Anglais
  • Logiciels 1 : introduction à R et QGIS
  • Techniques de recherche d’emploi
  • Evaluation des politiques publiques 1
  • Econométrie 1

SEMESTRE 2 

  • Développement soutenable et insularité 2
  • Stratégies et décisions 2
  • Politiques économiques 2
  • Anglais
  • Ingénierie de projet
  • Stage en entreprise + note d'analyse et d'observation professionnelle (NAOP) OU mémoire de recherche
  • Cours de L3 (an. Données / techn. Enq.)
  • Evaluation des politiques publiques 2

Tronc commun

  • Anglais
  • Logiciels 2 : SIG avec R
  • Analyse des données 1
  • Informatique décisionnelle 1: collecte, traitement et analyse des données
  • Conduite de projet
  • Stage en entreprise + mémoire professionnel
  • Ou Initiation à la recherche + mémoire de recherche
  • Analyse conjoncturelle
  • Méthodes de prévision

Parcours DDAT

  • Économie bleue
  • Économie circulaire
  • Développement soutenable et insularité 3
  • Responsabilité sociale de l’entreprise
  • Aménagement opérationnel

Parcours MQME

  • Économétrie 2
  • Évaluation des politiques publiques 3
  • Recherche opérationnelle
  • Informatique décisionnelle 2: collecte de données du web et introduction au big data
  • Analyse des données 2

Intervenants académiques 

Julien Baddour – Yves Croissant – Daouda Diakité – Franck Droulot – Baker El Husseini – Sabine Garabédian – Jean-François Hoarau – François Hermet – Freddy Huet – Armel Jacques – Philippe Jean-Pierre – Dominique Lepelley – Zoulfikar Mehoumoud Issop – Nicolas Moreau – Alexis Parmentier – Michel Paul – Anne Quatrehomme – Olivia Ricci – Hatem Smaoui – Isabelle Soubaya – Serge Svizerro.

Intervenants professionnels 

Willy Beaudemoulin – Laurent Blériot – Guillaume Brionne – Frédéric Cadet – Rodolphe Cousin – Jean Diatta – Arnelle Garnier – Patrick Guillaumin – Laurent Hermann – Florian Lefevre – Ibrahim Lokat – M. Mérigane – Ludovic Narayanin – Claude Payet – Lionel Roux – Farid Soihili – Jérémie Torterat.

Les conditions d'admission

  • Pour accéder en M1 EA, il faut être titulaire d’une licence d’économie, d’informatique, de mathématiques ou d’A.E.S ou avoir obtenu la validation d’acquis universitaires et/ou professionnels.
  • Pour accéder en M2 EA, il faut être titulaire d’un M1 d’économie, d’informatique, de mathématiques ou d’AES ou avoir obtenu la validation d’acquis universitaires et/ou professionnels. L’accès au M2 EA est automatique pour les titulaires d’un M1 EA et sur dossiers et entretiens pour les titulaires d’un M1 autre que EA. 

Le public cible

  • Étudiants ayant obtenus une Licence d’économie, licence AES ou une équivalence.

Les compétences acquises

Les compétences acquises dépendent du choix de parcours réalisé :

  • Le parcours MQME offre trois pôles de compétence qui sont au cœur de la formation dispensée : les méthodes quantitatives, la modélisation économique et la gestion des bases de données.
  • Le parcours DDAT permet de former des cadres de haut niveau spécialisés dans le développement régional et territorial.

De plus, en fonction du parcours et du choix d’option réalisé au deuxième semestre, le master offre également la possibilité à l’étudiant de faire valoir sur le marché du travail une double compétence, à la fois dans le domaine de la maîtrise d’outils quantitatifs et informatiques, et dans le domaine de la gestion territoriale. 

Enfin, le master offre également la possibilité de former les étudiants à la recherche par la recherche dans l’optique de poursuite d’études en doctorat. 

Les savoir-faire et savoir-être validés

Parcours MQME :

  • Définir les méthodes et les outils de traitement de l’information en fonction des moyens, coûts, délais, organisation etc. 
  • Rechercher les sources d’information économique (théorique, empirique, ...) 
  • Sélectionner les informations et les données (rapports, documentations, enquêtes, ...)
  • Adapter les outils de traitement statistique de données, réaliser des études et formaliser les résultats
  • Rédiger l’information produite (études, synthèses, rapports, bulletins, ...) et établir des prévisions, des évaluations, des recommandations, des perspectives
  • Présenter et diffuser les résultats des études réalisées
  • Concevoir des études quantitatives et former les enquêteurs (guide d’entretien, interview, questionnaire...)
  • Piloter et coordonner le déroulement d’une ou plusieurs études (cahier des charges, méthodologie etc.)
  • Conseiller et assister des entreprises, des institutionnels et des collectivités dans l’interprétation et l’analyse d’études
  • Améliorer ses techniques de recherche d’emploi

 
PARCOURS DDAT :

  • Apprendre à gérer les différentes phases d’un projet territorial (de sa conception à sa mise en œuvre)
  • Acquérir une solide culture économique dans le domaine du développement régional et du développement durable
  • Acquérir des méthodologies et des outils applicables au développement territorial
  • Développer des capacités de recherches de documentation pertinente sur une thématique précise
  • Développer des capacités d’analyse et de synthèse de la documentation recherchée (à l’oral et à l’écrit)
  • Améliorer ses techniques de recherche d’emploi

Nos partenaires

  • BIOALGOSTRAL
  • CARIF-OREF
  • IPSOS
  • Mairie de Saint-Denis
  • Mairie de Saint Paul
  • MAPALI
  • Région Réunion
  • SAGIS
  • SOCOVIA
  • TCO

Les opportunité de certifications durant la formation

  • Orthodidacte
  • TOEFL
  • TOEIC
  • DEL via la Maison des Langues

L'opportunité de stage

  • OUI

Pour ceux que le souhaitent, stage en Master 1 d'une durée allant de 7 à 16 semaines et en Master 2 d'une durée comprise entre 5 et 6 mois.

Les poursuites d'études

Le titulaire de la licence de droit peut intégrer un Master en Droit. La Faculté de droit et d'économie de l'Université de La Réunion dispense trois Masters en droit :

  • Master Droit des Affaires
  • Master Droit du Patrimoines
    • parcours Droit Notarial
    • parcours Ingénierie Juridique du Patrimoine (IJP)
  • Master Droit Public

Les principaux secteurs d'insertion professionnelle

La licence en droit ne confère pas de statut professionnel en elle-même, mais elle donne accès à une poursuite d’études menant à de nombreuses professions :

  • Agent immobilier
  • Assistant juridique
  • Clerc d’avocat
  • Huissier
  • Notaire
  • Etc.

Les Concours :

  • Concours de la fonction publique de catégorie A
  • Greffier
  • Inspecteur de police
  • Gendarmerie
  • Etc.

Le contact administratif

Master1 et 2 

Mme Sophie GRONDIN

Téléphone : 0262 93 84 25

Mail : Sophie.Grondin[at]univ-reunion.fr

Les responsables pédagogiques

Pr. Yves CROISSANT

Professeur des universités

Mail : yves.croissant[at]univ-reunion.fr

 

M. Freddy HUET

Maître de conférences en économie

Mail : freddy.huet[at]univ-reunion.fr