Le Master Droit public

Le Master droit public de La Réunion a pour ambition d'offrir le meilleur de l'Université française en assumant pleinement son ancrage local. Par ses  enseignements élaborés en concertation avec les acteurs socio-économiques de l’île, par son équipe pédagogique composée pour moitié de professionnels, par son second semestre entièrement dédié à la mise en pratique, par son stage obligatoire, la formation vise à rendre les étudiants immédiatement opérationnels. Par la participation d’universitaires de renom, par ses conférences et colloques, par l’exigence d’un mémoire de recherche, par la valorisation de l’excellence, la formation permet de viser des concours de haut niveau, de trouver un emploi, d’effectuer ensuite un 2e Master plus spécialisé en France comme à l’étranger ou bien de poursuivre en thèse de doctorat. Master professionnalisant, Master universitaire, Master dynamique, Master d’excellence, le Master droit public de La Réunion rend le droit administratif intense. 

 

Le Master droit public vise à former de véritables juristes spécialisés en droit administratif. Il ne s’agit pas seulement de savoir comment appliquer ce droit, mais aussi de le contextualiser, de le comprendre, de penser ses évolutions. L’objectif est ainsi de former des juristes capables d’exercer, non seulement des fonctions d’exécution, mais aussi des fonctions de conseil, d’encadrement, de direction ou de recherche, que ce soit dans la fonction publique territoriale ou nationale, en cabinet d’avocats ou bien en entreprises (SPL, SEM, entreprises de BTP, etc.).

En Master 1, les étudiants ont la possibilité d’intégrer le parcours « classe préparatoire aux concours des Fonctions Publiques » (sélection sur dossier) qui prépare aux concours administratifs externes de catégorie A et A+ des trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière).

En Master 2, deux parcours sont proposés : le parcours Droit public des affaires  et le parcours Droit de l’action publique et des libertés.

Infos pratiques

Type de diplôme : Master (LMD)

Domaine : Droit, Économie et Gestion

Spécialité : Droit public

Lieu de déroulement de la formation :  Campus du Moufia 

Public concerné :  Formation initiale (M1 & M2)

                             Formation en alternance (M2)

Crédits ECTS : 120

Taux de réussite à l'examen : 90%

Taux d'insertion professionnelle : 91%

Le programme de la formation

Les enseignements permettent d’approfondir les bases du droit public acquises en Licence. Ils sont structurés dans plusieurs thématiques.

Des enseignants qui sont aussi des chercheurs

L’équipe pédagogique est composée de maîtres de conférences et de professeurs des universités françaises, attachés à l’Université de La Réunion:

  • Rémi BARRUÉ-BELOU, Maître de conférences en droit public
  • Didier BLANC, Professeur agrégé des universités en droit public
  • François CAFARELLI, Maître de conférences en droit public
  • Safia CAZET, Maître de conférences en droit public
  • Jacques COLOM, Maître de conférences HDR en droit public
  • Olivier DESAULNAY, Professeur agrégé des universités en droit public
  • Damien DESCHAMPS, Maître de conférence en sciences politiques
  • Olivier DUPÉRÉ, Maître de conférences en droit public
  • Julie DUPONT-LASSALLE, Maître de conférences HDR en droit public
  • Mathieu MAISONNEUVE, Professeur agrégé des universités en droit public
  • Alexandre MANGIAVILLANO, Professeur agrégé des universités en droit public
  • Hélène PONGERARD-PAYET, Maître de conférences HDR en droit public
  • Faneva RAKOTONDRAHASO, Maître de conférences en droit public
  • Anne-Sophie TABAU, Professeure agrégée des universités en droit public
  • Jean-Joseph TRAMONI, Maître de conférences en droit public
  • Wanda YENG-SENG, Maître de conférences en droit public

 

Chaque année, le Master droit public invite également des universitaires métropolitains et étrangers de renom. Ont ainsi déjà participé aux enseignements, séminaires et conférences du Master droit public :

 

  • Emmanuel AUBIN, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Poitiers
  • Guylain CLAMOUR, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Montpellier
  • Nicolas KADA, Professeur agrégé des universités en droit public, Université Grenoble Alpes
  • Grégory KALFLÈCHE, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Toulouse-Capitole
  • Didier LINOTTE, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Nice-Sophia Antipolis
  • Ferdinand MELIN-SOUCRAMANIEN, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Bordeaux
  • Xavier MAGNON, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Toulouse
  • Stéphane MOUTON, Professeur agrégé des universités en droit public, Université de Toulouse
  • Michel PRIEUR, Professeur émérite, Université de Limoges
  • Sophie NICINSKY, Professeure agrégée des universités en droit public, Université Paris I-Panthéon Sorbonne
  • Laurent RICHER, Professeur agrégé des universités en droit public, Université Paris I-Panthéon Sorbonne

Condition d'admission

  • Pour l’accès en 1ère année de Master : Être titulaire d’une licence en droit ou d’un titre équivalent
  • Pour l’accès en 2ème année de Master : Être titulaire d’un Master 1 en droit ou d’un titre équivalent.

Le Master 2 droit public fait partie des masters légalement autorisés à sélectionner ses étudiants (décret n° 2016-672 du 25 mai 2016). Une pré-sélection des candidats est effectuée sur dossier et la sélection définitive après un entretien.

 

Les compétences acquises

  • Maîtriser les fondamentaux du droit administratif (fonction publique, urbanisme, responsabilité administrative, actes administratif unilatéraux, etc.)
  • Choisir le contrat le plus adapté à la réalisation d’un projet public
  • Réaliser des montages contractuels complexes
  • Passer et exécuter les contrats de la commande publique
  • Acquérir le foncier nécessaire à une opération d’utilité publique
  • Gérer et valoriser les propriétés publiques
  • Réaliser des opérations d’aménagement
  • Utiliser la fiscalité au service de l’action publique
  • Bénéficier des fonds de financement de l’UE
  • Utiliser la procédure administrative contentieuse
  • Appréhender le risque pénal dans l’action publique
  • Optimiser la gestion des services publics
  • Connaître l’environnement juridique des SEM et SPL

Les savoir-être et savoir-faire validés

  • Capacité à s’exprimer en public
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité rédactionnelle
  • Capacité à argumenter
  • Capacité à trouver des solutions
  • Capacité à faire des recherches
  • Sens de l’initiative et de l’autonomie

Le Master droit public bénéficie d’une solide réputation qui lui assure des taux d’insertion professionnelle élevés, notamment dans la fonction publique, premier employeur de l’île. Grâce à ses partenaires, le Master offre en plus des opportunités rares, telles que la participation à de prestigieux concours de plaidoiries (concours Cassin à la CEDH, concours Vedel au Constitutionnel, etc.) ou un stage d’exception pour le major de la promotion (ONU, Cour de cassation, Assemblée nationale, etc.).

Les opportunités de certifications durant la formation

  • PIX
  • CLES
  • TOEIC

L'opportunité de stage

  • OUI

Notamment au sein des services de nos nombreux partenaires.

L'aménagement d'études

  • OUI

Les étudiants justifiant de contraintes particulières peuvent être admis par le ou les responsable(s) de la formation à l'accomplir en deux ans.

Les + du Master

  • Un parrain de promotion prestigieux

Le parrain ouvre l'année du Master par un séminaire de rentrée de 10 heures.

  • Une rentrée solennelle
  • Le prix de la SPL Horizon

Ce prix est remis lors de la rentrée solennelle et récompense le meilleur mémoire du Master 2 droit public de chaque année.

  • Un stage d'exception

Ce stage peut être effectué par le major de promotion du Master 2 en France ou à l’étranger, à l’issue de l’année universitaire.

Les stages des majors des promotions précédentes se sont déroulés notamment à la Commission des Nations Unies pour le Développement du Commerce International (CNUDCI), au Conseil constitutionnel ou à l’Assemblée nationale. 

Les évènements du Master 2 Droit public

Les poursuites d'étude

Préparation de concours administratifs ou d’examen professionnel, notamment au sein de l’IEJ ; Doctorat en droit ; Master 2 complémentaire.

Les principaux secteurs d'insertion professionnelle

Taux d’insertion professionnelle à 24 mois : 90%

  • Avocat spécialisé en droit public, après réussite à l’examen d’entrée à un centre régional de formation professionnelle des avocats,
  • Juriste dans une administration centrale ou déconcentrée, après réussite, par exemple, du concours d’accès à un Institut régional d’administration (IRA) ou directement par voie contractuelle,
  • Juriste dans une collectivité territoriale, que ce soit après avoir réussi le concours d’attaché territorial ou directement par recrutement contractuel,
  • Juriste dans une entreprise de service public, notamment dans les secteurs de l’eau, des énergies ou bien encore dans celui du développement durable,
  • Juriste dans une entreprise publique locale, telle qu’une société d’économie mixte ou une société publique locale,
  • Juriste dans un établissement public de coopération intercommunale ou dans un établissement public local ou national,
  • Magistrat administratif, après réussite du concours complémentaire pour le recrutement des conseillers de tribunaux administratifs et de cours administratives d’appel,
  • Juriste dans une administration centrale,

Le secteur du droit public est en constant recrutement, en particulier à La Réunion. Les emplois au sein de la fonction publique locale sont très prisés. Ces emplois supposent l’admission à des concours administratifs qui sera pleinement possible dans le cadre du Master droit public.

Le Président de la République F. Hollande a affirmé lors de son discours à l’Ile de La Réunion le 24 août 2014 : « Il y a une exigence de grande qualification pour les emplois dans les collectivités. Là aussi, ces concours doivent être préparés, ces formations doivent être dispensées pour que de plus en plus de Réunionnais puissent occuper ces fonctions régionales ».

 

Conformément aux engagements du Président, une classe préparatoire aux concours administratifs va voir le jour dès la rentrée 2016 pour les niveaux L2/L3 et à la rentrée 2017 pour le Master 1 droit public.

 

Le contact administratif

Masters 1 et 2

Mme Audrey BECQUART

Téléphone : 0262 93 84 08

Mail :audrey.becquart[at]univ-reunion.fr

 Les responsables pédagogiques

Parcours Droit de l’action publique et des libertés

M. Olivier DESAULNAY

Pr de droit public

Mail : olivier.desaulnay[at]univ-reunion.remove-this.fr

M. Rémi BARRUÉ - BELOU

Maître de conférences  en droit public

Mail : remi.barrue-belou[at]univ-reunion.remove-this.fr