Pourquoi passer la certification Voltaire ? 

- Quelques chiffres clefs : 
+ "Une mauvaise maîtrise de la langue française serait rédhibitoire pour 73% des recruteurs." Source : Franceinfo.
+ "76 % des employeurs en France sont confrontés quotidiennement aux lacunes en orthographe et en expression de leurs équipes." Étude : IPSOS pour le Projet Voltaire.
+ "93 % des décideurs jugent que les lacunes en expression écrite ou orale et en orthographe de leurs équipes ont "des répercussions très importantes sur leur crédibilité et leur efficacité professionnelle, et par conséquent sur la réputation, la productivité et même la performance financière des entreprises." Source : France Inter.
+ "Pour 86% des employeurs, la maîtrise de l'expression écrite et orale est une priorité." Source : IPSOS pour le Projet Voltaire.
+ "52 % des chargés de recrutement interrogés ont avoué avoir déjà mis de côté des candidatures présentant de trop nombreuses fautes d’orthographe ainsi qu’une mauvaise maîtrise du français." Source : sondage Opinion Way réalisé pour Bescherelle.

 

- Les conséquences d'une mauvaise maîtrise de l'orthographe : 
+ Les fautes d'orthographe nuisent à la relation de confiance avec les clients.
+ Les fautes d'orthographe amenuisent le respect dû aux collaborateurs.
+ Les fautes d'orthographe divisent par deux les ventes sur les sites d'e-commerce.
 

Le Certificat Voltaire est reconnu par les entreprises, à l’instar du TOEIC® ou du TOEFL®, il est devenu un sésame pour développer l’employabilité de milliers d’étudiants et de professionnels. Attester son niveau de maîtrise en français est désormais décisif pour poursuivre ses études, obtenir une promotion ou trouver un emploi. Certifier son niveau en orthographe, c’est rassurer et se rassurer afin de développer sa confiance en soi. La qualité de l’orthographe et le niveau d’expression sont deux compétences fondamentales pour réussir et progresser dans ses études et professionnellement.

A l'issue des examens de la première session, en mai 2022, la Faculté de droit et d'économie organisera plusieurs sessions de certification sur les sites du Moufia et du Tampon.

Inscription du lundi 28 mars au vendredi 8 avril :

La certification coûte 25€. La somme est intégralement reversée à la société Woonoz en charge du dispositif. Le paiement se fait exclusivement par chèque à l'ordre de l'Agent comptable de l'Université de La Réunion.

1) Pour s'inscrire et déposer le chèque, les étudiants doivent obligatoirement se rendre sur le site : 
- Du Moufia à la Faculté de droit et d'économie : Mme Aldine VARON (1er étage, bureau coté mer).
- Du Tampon à l'UFR de droit et d'économie : Mme Mélina RIOU (Bâtiment S, 2 ème étage, 2 ème bureau à droite de l'escalier).

Aux horaires suivants : 
- Lundi au mardi de 9h à 15h.
- Vendredi de 9h à 12h.

2) Compléter le formulaire suivant : à compléter

Un mél de confirmation sera envoyé sur vos adresses universitaire et personnelle avec les modalités organisationnelles (date, heure, etc.).

 

Modalités organisationnelles de la certifcation :

- La certification sera organisée dans la semaine n°20, du lundi 16 mai au vendredi 20 mai. Deux sessions seront organisées, une en journée et l'autre en soirée pour les étudiants salariés. La date et l'heure de convocation seront transmises sur le mél universitaire de l'étudiant.

- La certification se fait sur papier et se déroule en deux parties d'une durée de 2h30 : 
1) Une dictée (5 minutes) : elle ne présente aucun piège, elle est courte et simple". Le texte devra être rédigé dans un encadré prévu à cet effet. Il est impératif que le texte soit lisible.
2) Un questionnaire (2 heures) :
+ Approximativement 200 phrases réparties en deux sujets sont proposées. Le premier sujet compte pour 700 points et concerne des difficultés courantes, notamment en milieu professionnel. Le second sujet compte pour 300 points et concerne des difficultés d'un niveau plus élevé et plus littéraire.
+ Le principe du test est d'identifier les fautes au sein de chaque phrase. Dans chacune, trois mots sont soulignés et identifiés par une lettre "A", "B" et "C". Il peut y avoir zéro, une, deux ou trois fautes. Exemple :

Si le candidat estime que le premier mot comporte une faute, il doit cocher "A" dans la grille de réponses qui lui est fournie. S’il pense que le deuxième mot de la phrase comprend une faute, il doit cocher "B". S’il pense que le troisième mot comprend une faute, il doit cocher "C". S’il estime enfin que la phrase ne comprend pas de faute, il doit cocher la lettre "D" dans la grille de réponses.

 

Un étudiant ayant obtenu 80% de bonnes réponses au test blanc de l’onglet « supérieur » du Projet Voltaire peut raisonnablement viser un score compris entre 600 et 700 points.

 

L’échelle des scores :
Niveau 300 : orthographe Technique - Aptitudes pour rédiger des textes simples. Recommandé pour les métiers dans lesquels s’échangent des consignes techniques simples
- Niveau 500 : orthographe Professionnelle - Aptitudes pour rédiger des textes élaborés. Recommandé pour des managers, commerciaux, ingénieurs, techniciens supérieurs, assistants, secrétaires, etc.
- Niveau 700 : orthographe Affaires - Aptitudes pour rédiger des textes qui ont une portée stratégique ou légale, ainsi que pour relire et corriger les textes de collaborateurs. Recommandé pour des responsables grands comptes, assistants de direction, directeurs de service, juristes, avocats, notaires, etc.
Niveau 900 : orthographe Expert - Recommandé pour les métiers liés aux lettres : relecteurs-correcteurs, rewriters, traducteurs, formateurs, coachs, etc.

Pour plus de renseignements :

- Contact : Thierry Brugnon (tba@univ-reunion.fr)

- Site Projet Voltaire : https://www.certificat-voltaire.fr et https://www.projet-voltaire.fr

- Site pour créer un compte et d'exercer : https://ufr-de.univ-reunion.fr/etudiants/francais