COVID-19 : CAMPAGNE DE DÉPISTAGE & PROCÉDURES DE SÉCURITÉ

Compte-tenu de la dégradation de la situation sanitaire sur notre île, due notamment à la contagiosité accrue des nouveaux variants et l’apparition de nouveaux clusters, (400 nouveaux cas recensés au 10 février, dont 51 cas de variants, et 20 clusters actifs pour un total de 802 cas actifs),  il est plus que jamais nécessaire de faire preuve de vigilance et de respecter les mesures sanitaires en vigueur pour freiner la propagation du virus.

► Conformément à l'Arrêté n°2020-2021-49 portant prorogation de l'obligation du port du masque dans le cadre des mesures générales liées à la COVID-19, le port du masque est obligatoire en permanence sur l'ensemble de nos sites et campus. En cas de retrait, notamment pour les repas, il est demandé de respecter deux mètres de distanciation.

► En cas de COVID avéré, ou de suspicion de cas positif, il est demandé aux étudiant·e·s comme aux personnels de respecter 10 jours d'isolement

► Les personnels et les étudiant·e·s de retour d'un séjour hors département sont priés d'une part de se placer en télétravail, ou de suivre les cours à distance pour une durée de 10 jours, et d'autre part de réaliser un test PCR préalablement à un retour sur les campus.

L'Université de La Réunion, en partenariat avec l'Agence Régionale de Santé et le Centre Hospitalier Universitaire, organise une campagne de dépistage à la COVID-19 :

 

QUAND 

Campus du Moufia

Parvis de la BU Droit-Lettres

Mercredi 24 février 2021

Jeudi 25 février 2021

De 08h30 à 11h30

Cette campagne de dépistage, gratuite et volontaire sera accessible à tous les étudiants, doctorants et personnels sans ordonnance, ni rendez-vous.

Vous êtes prié(e)s de vous munir d'une pièce d'identité, de votre carte vitale et de votre carte d'étudiant(e).

N'oubliez pas votre stylo !

Venez vous faire dépister !

Comme vous le savez, Monsieur le Président de la République a annoncé dans son allocution télévisée du 28 octobre 2020 un reconfinement national en raison de la progression alarmante du nombre de cas de personnes infectées par la COVID-19.


Au titre des mesures qui concernent les universités et les établissements d’enseignement supérieur, il a mentionné la dispense des formations en distanciel et le recours au télétravail pour limiter les déplacements et les situations favorables à la circulation du virus.


Ont également été mentionnées des adaptations de ces dispositions aux territoires d’outremer, dont notre île fait partie.

Dès la fin de ces annonces, j’ai immédiatement pris contact avec Monsieur le Préfet de La Réunion et avec Madame la Rectrice de l’Académie de La Réunion.

En accord avec eux et à la suite de la consultation dès hier des directions de l’administration générale et ce jour de l’équipe présidentielle, des directions de composantes et de laboratoires, nous avons décidé de passer en phase de vigilance COVID-19 renforcée.

Le comité COVID-19 est ainsi réactivé et la situation sanitaire est suivie attentivement pour une réévaluation de la situation de notre université sous 15 jours.


Pendant cette phase, il s’agira de renforcer le dispositif de sécurité sanitaire de l’établissement tout en anticipant des mesures de continuité pédagogique en distanciel en cas d’aggravation des conditions sanitaires.

Les mesures barrières sont ainsi renforcées avec, en plus des mesures existantes (port du masque obligatoire en permanence et sur l’ensemble des campus, distanciation physique, hygiène des mains et des locaux), la réactivation des brigades COVID-19 et la mise en place de campagnes de tests antigéniques sur les campus nord et sud dès la semaine prochaine.


Au niveau des dispositions pédagogiques, nous préconisons de réaliser les cours magistraux et les travaux dirigés en distanciel pour les filières à forts effectifs ; pour les filières à petits effectifs, le présentiel reste autorisé, que ce soit en formation initiale, alternée ou continue.

Les examens, travaux pratiques, activités physiques et sportives, de même que les activités transversales sont maintenues en présentiel, dans le strict respect des mesures barrières et des jauges de capacité d’accueil en présentiel à 50%.


Pour ce qui est des activités des unités de recherche, elles peuvent se dérouler en présentiel, en s’assurant que les personnels scientifiques et techniques soient dans des conditions de sécurité optimales.
Enfin s’agissant des personnels fragiles ou à risque de même que ceux dont la présence sur site n’est pas absolument nécessaire, ils pourront mobiliser le télétravail jusqu'à 100%, sur demande et avec l’accord de leurs directions. Ces dispositions sont destinées à poursuivre la démarche que nous avons engagée pour assurer la protection renforcée de votre sécurité et de celle de vos proches. Sous réserve des évolutions dans les annonces qui nous seront faites par les autorités, elles seront réévaluées sous quinzaine, pour une adaptation réactive à l’évolution de la situation sanitaire.


Je suis très conscient que cette nouvelle étape peut susciter de l’inquiétude et générer des contraintes supplémentaires pour chacune et chacun d’entre vous. Je tiens à vous assurer de toute la mobilisation de l’équipe présidentielle et de direction, de même que celle de l’ensemble des directions des structures internes de l’établissement pour permettre la poursuite des missions de l’établissement dans les meilleures conditions possibles et ainsi assurer la continuité de notre service public de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.


Je tiens à vous remercier toutes et tous pour votre sens des responsabilités, vos efforts considérables et pour la résilience dont vous faites preuve tout au long de la crise sanitaire difficile que nous traversons. Ensemble et déterminés, comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant, nous ferons barrage à la propagation de l'épidémie de COVID-19.

 

Soyez assuré(e)s, chères et chers collègues, chères étudiantes, chers étudiants, chères et chers partenaires, de mon engagement à vos côtés.

 

Frédéric MIRANVILLE
Président de l'Université de La Réunion