Allocation pour la diversité dans la fonction publique

Le dispositif «allocation pour la diversité dans la fonction publique» vise à soutenir financièrement les candidats issus des milieux défavorisés et particulièrement méritants à préparer les concours de catégorie A et B de la fonction publique.

 

  • A qui s’adresse cette allocation ?

 

Aux étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique de catégorie A ou B, notamment ceux qui sont inscrits dans les instituts de préparation à l’administration générale (IPAG) et les centres de préparation à l'administration générale (C.P.A.G.) ;

Aux étudiants qui s'engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics ;

Aux personnes sans emploi préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique ;

Aux élèves des classes préparatoires intégrées.

 

  • Quelles sont les conditions d’attribution ?

 

Les allocations sont attribuées en fonction des revenus perçus par les candidats ou leur famille au cours de l'année 2017, de critères sociaux, géographiques et de mérite (cf. tableaux des critères d’éligibilité et de priorisation).

Les revenus ne doivent pas dépasser 33 100 € bruts pour un élève comptant 0 point de charge.

Les points de charge sont définis à partir de deux critères : les charges de famille et l’éloignement du lieu d’étude du lieu de résidence.

 

  • Quelle aide est proposée ?

 

Les allocations sont accordées pour une durée maximale d'un an.

Le montant de l'allocation est de 2 000 € pour l'année 2018-2019, versé en deux fois.

Chaque versement est subordonné à la fréquentation assidue par l'étudiant aux préparations du concours visé ou à la présentation aux examens type « partiels ». Ces allocations sont cumulables avec les bourses sur critères sociaux de l'enseignement supérieur.

 

  • Quelles sont les obligations des bénéficiaires ?

 

Les bénéficiaires d'une allocation s'engagent à se présenter, à la fin de leur préparation, aux épreuves d'admissibilité de l'un des concours pour lesquels l'aide de l'État leur a été accordée.

 A défaut, ils doivent rembourser les sommes perçues.

 

  • Les documents à télécharger :